publié le:

Sanglot et les cris des amoureux,
La fatigues des éperdus d'amour et soif des marcheurs,
Puisque je ne suis pas capable d'entendre la voix de l'autre côté,
Je me contente d'écho de mon intérieur.

Hassan Makaremi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *