Chanson des pierres célestes

publié le:

Grandeur de la statue du soleil,
Dans les années très, très lointaines,
Arrivera jusqu'à la Terre.

Cette lumière, productrice de la Vie, s'éteindra.
Braises froides du soleil éparpillées sur notre Terre  glacée.
Ce jour - là, le soleil ne fera plus le jour.

La vie aura déjà quitté la Terre.
Une autopia parmi les pierres célestes,
Accueillera nos enfants très lointains.

Notre triste histoire tournera sur leurs lèvres.
Dans leurs chansons, nostalgie, solitude des êtres humains,
Qui vécurent sur la Terre.
Et que chaque matin, au soleil levant,
Faisaient la prière pour les Dieux et les Anges:

"Cognant la Tête contre les pierres de souffrance
et du manque de compréhension."

Hassan Makaremi

Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *