Mon pigeon de Corse

publié le:

Groou, Groou, Groou, Groou…..

La nuit tombe et j'écoute encore sa respiration, sa voix,
Ses mots, ses écrits, ses croquis,
Tout ce qui est lui,
Sans que je sache son chemin donnent à mes pas….

Le goût de la liberté, qu'y puis- je ?
Il est entré dans mon village et en à fleuri les fenêtres….
Juste un mot de toi avant de dormir...

Bonne nuit, toi qui observe le monde du haut de ta tour
Tu peux me parler, me câliner n'importe, quand ça ne réveillera que moi !

Le matin, un pigeon glisse ses lèvres sur les miennes,
Je me réveille, et je suis initié à l'amour.

Coule jolie rivière sans peur d'être arrêtée et même asséchée,
Parfois tu glisseras gaiement sur un joli rocher,
Ce sera moi qui te laisserai suivre ton cours…

Hassan Makaremi

2004

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *