publié le:

Hafez et les danses de caractères dans nos assiettes

Des exercices des heures et des heures de calligraphie sur les papiers avec les kalams me rendent disponible pour un voyage à côté de mes ancêtres à la recherche des origines : comment a-t-on inventé une langue ? Comment a-t-on inventé des écritures ? Et puis Hafez ne me quitte pas, il est là depuis l’âge de 14 ans, les morceaux de sa poésie se présentent, restent autant qu’ils veulent et soudain ils partent. 

Un jour, après des heures d’exercice en présence de Hafez et de mes ancêtres, je me trouve devant une assiette et avant de prendre la fourchette et le couteau, je vois dans le blanc de l’assiette les caractères qui dansent et la calligraphie qui continue…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *